Mercato par

L'Inter Milan veut jouer la carte de la Chine pour faire craquer Cavani

Commentaire(s)
Cavani sera-t-il intéressé par les promesses de l'Inter ?

Dans le viseur de l'Inter pour devenir l'attaquant phare du projet d'Antonio Conte, Edinson Cavani pourrait être séduit par les promesses financières énormes du club italien. 

Le match amical entre l'Inter Milan et le Paris Saint-Germain samedi dernier, soldé par une victoire des Interistes aux tirs au but, a permis aux dirigeants italiens de voir à l'oeuvre Edinson Cavani, entré en cours de jeu. Une situation qui prête à sourire étant donné que les Nerrazzuri sont intéressés par les services de l'attaquant de 32 ans, en cas d'échec dans le dossier Romelu Lukaku. 

Désigné comme plan B au même titre que Dzeko, Edinson Cavani pourrait être séduit par les arguments financiers des Milanais. Selon la Repubblica, le club lombard voudrait proposer un contrat de 3 ans au Matador, assorti d'un salaire net de 9 millions d'euros par saison. Exactement le même montant qu'il touche à Paris. Mais c'est surtout la promesse de rejoindre la Chine, à la fin de ce bail, qui pourrait faire craquer El Matador. En effet, l'Inter, sous pavillon chinois depuis plusieurs saisons maintenant, souhaiterait envoyer Cavani au Jiangsu Suning en 2022 afin de lui offrir un dernier salaire XXL avant qu'il parte à la retraite. 

L'Inter, désireux d'offrir un attaquant de classe internationale à Antonio Conte, est donc prêt à miser énormément d'argent pour séduire le Parisien, en fin de contrat dans tout juste un an. Toujours d'après le média italien, les Parisiens se montrent gourmands, quant à eux, pour accepter de laisser partir leur numéro 9 puisqu'ils attendent 50 millions d'euros. Si la somme peut paraître très élevée pour racheter une seule année de contrat, l'Inter négocie dans le même temps avec Man United pour Lukaku pour un transfert entre 70 et 80 millions d'euros.