PSG par

Mbappé revient sur son étonnante sortie lors des trophées UNFP

Commentaire(s)

En conférence de presse ce vendredi, à la veille du Trophée des Champions, Kylian Mbappé est revenu sur ses propos qui avaient jeté le trouble sur son avenir, en fin de saison dernière lors de la cérémonie des trophées UNFP.

Le 19 mai dernier, le football professionnel français fêtait la fin de saison avec la traditionnelle soirée de remise des trophées UNFP. Au moment de recevoir celui de meilleur joueur de la saison de Ligue 1, en toute fin de cérémonie, Kylian Mbappé avait jeté un énorme froid en réclamant plus de responsabilités. "J'ai découvert énormément de choses ici et je sens que c'est peut-être le moment d'avoir plus de responsabilités. J'espère que ce sera au PSG, et ce sera avec grand plaisir, ou peut-être que ce sera ailleurs pour un nouveau projet mais je voudrais vous dire merci", avait lâché le jeune attaquant Tricolore (20 ans).

Deux mois et demi plus tard, Mbappé est toujours un joueur du PSG, avec qui il s'apprête à disputer le Trophée des Champions (samedi face à Rennes), premier match officiel de la saison parisienne. En conférence de presse à la veille de la rencontre, ce vendredi, il en a profité pour revenir sur cette déclaration controversée. "Je n'ai jamais pensé à partir", a d'abord rectifié Mbappé, qui reconnaît néanmoins que "cette déclaration était assez ambigüe. J'ai laissé plein de portes ouvertes, sans donner d'indication. Il n'y a que moi, le président (Nasser al-Khelaïfi) et le coach (Thomas Tuchel) qui savent de quoi on parle, les autres ne savent rien." Conscient que "ce n'était pas le bon endroit" pour cette sortie médiatique, Mbappé a fait son mea culpa. "Je voudrais m'excuser auprès des joueurs présents ce soir-là, parce qu'ils ont travaillé dur toute la saison pour y être et j'ai gâché la fête."

Malgré cette mise au point, les revendications du meilleur buteur de la saison dernière (33 buts en L1) restent assez floues. D'abord questionné sur l'évolution de son statut durant cette tournée des champions de France en Chine, il a rappelé qu'"être mis en avant au niveau marketing est flatteur", mais l'intéresse moins que le terrain : "à aucun moment mes revendications étaient extérieures à ce qui se passe sur le terrain." S'agissait-il alors de son positionnement et de sa volonté supposée d'être fixé au poste d'avant-centre ? Là encore, il infirme : "je n'ai jamais revendiqué ça. On a Edi (Edinson Cavani, ndlr), c'est notre meilleur buteur, il marque des buts. Je veux jouer avec des grands joueurs et Edi en est un. Je ne veux pas prendre la place des grands joueurs, je veux jouer avec eux." Toujours aussi difficile, donc, de savoir ce qu'il s'est véritablement passé dans la tête de Kylian Mbappé, ce fameux soir du 19 mai...