Neymar accusé de viol par

La plaignante lâchée par ses avocats

Commentaire(s)

Nouvelle péripétie dans l'affaire du viol présumé de Neymar. La plaignante accusant le milieu offensif Parisien a perdu ses avocats, qui par souci d'"éthique" ont décidé de rompre le contrat les liant, rapportent nos confrères Brésiliens de Globo. Elle leur aurait donné de fausses informations, en parlant initialement d'une relation consentie qui serait devenue violente, puis d'un viol. Ce "changement dans les faits" pourrait constituer une dénonciation diffamatoire, raison pour laquelle le cabinet Fernandes et Abreu a décidé de ne plus accompagner la jeune femme. Cette dernière aura néanmoins accès au rapport médical attestant des coups qu'elle aurait reçus.