L1 par

Le PSG sombre pendant 45 minutes à Monaco et inquiète (résumé et notes)

Commentaire(s)
Le PSG tombe à Monaco

Au terme d'un match complètement fou, Monaco, mené 0-2 à la mi-temps par le PSG, a renversé la rencontre en deuxième période grâce, notamment, à l'entrée de Fabregas. Les Monégasques s'imposent 3-2 et amènent une certaine inquiétude pour les Parisiens, à quelques jours du choc face à Leipzig. 

Ligue 1 - 11e Journée

Monaco
3 - 20 - 2 Paris
K. Volland 52'
K. Volland 65'
Fàbregas (P.) 84'
25' K. Mbappe Lottin
37' K. Mbappe Lottin (P.)

À quelques jours du premier gros rendez-vous avec la réception de Leipzig en LDC (4ème journée), le Paris Saint-Germain a eu une répétition générale sur la pelouse de l'AS Monaco. Et le scenario du match a de quoi faire réfléchir les Parisiens, qui n'auront pas le droit à ce genre de deuxième mi-temps contre Leipzig, sous peine de se compliquer vraiment la tâche pour la Ligue des Champions. Car ce soir, la bande de Thomas Tuchel est passée par toutes les émotions, de même pour celle de Niko Kovac. Mais au final, c'est le club de la Côte d'Azur qui repart tout sourire. 

Après 20 minutes plutôt accrochée, où Monaco semble bien en place, Paris va accélérer par l'intermédiaire de Kylian Mbappé. Sur un contre rapidement joué, Danilo trouve Di Maria, qui lance parfaitement en profondeur le numéro 7 parisien. Lancé à pleine vitesse, il résiste au physique d'Axel Disasi avant de tromper facilement Mannone (25ème). Cette ouverture du score parisienne inflige un énorme coup derrière la tête aux Rouge-et-Blanc, qui vont clairement subir cette deuxième partie de première mi-temps. Affamé de buts, Mbappé a, quant à lui, un objectif clair en tête face à son club formateur : atteindre les 100 buts avec le PSG. Et après avoir marqué son 98ème but, il profite d'un pénalty provoqué par Rafinha (37ème) pour marquer sa 99ème réalisation sous les couleurs parisiennes. Le milieu brésilien réalise un festival dans les 30 mètres adverses avant d'être fauché dans la surface par Fofana. 

Les minutes qui suivent vont être très délicates pour Monaco, et rentrer aux vestiaires avec seulement deux buts encaissés relève du miracle ! À la 39ème minute, Moise Kean profite d'une remise de la tête complètement manquée de Badiashile pour inscrire le troisième but, mais finalement ce dernier est annulé pour une position de hors-jeu bien difficile à expliquer. L'arbitre aurait sanctionné la position de Mbappé, qui ne tente même pas de jouer le ballon. 5 minutes plus tard, Moise Kean, encore lui, fracasse la barre transversale avec une tête (44ème). Enfin, Kylian Mbappé croit inscrire son 100ème but quelques secondes après mais il est justement sanctionné d'une position de hors jeu (45ème).

Les changements de Kovac font basculer la rencontre

Miraculés, les Monégasques vont complètement changer de visage en seconde mi-temps, grâce notamment aux entrées de Fabregas (pour Geubbels) et Caio Henrique (pour Ballo-Touré) dès le retour des vestiaires. Kevin Volland va aussi sortir sa cape de super héros pour renverser totalement le fil de la rencontre. L'Allemand réduit la marque dès la 52ème minute, en profitant d'un ballon chanceux de Gelson Martins, dévié par Presnel Kimpembe. Treize minutes plus tard, l'ancien du Bayer Leverkusen profite cette fois d'un caviar de Fabregas, envoyé sur orbite par Tchouaméni, pour marquer facilement (65ème). 

Le PSG n'est clairement pas dedans, malgré l'entrée en jeu de Neymar (60ème), et les approximations techniques sont nombreuses. L'équipe est coupée en deux et subit, difficilement, les assauts monégasques. Un pied parisien de Diallo (face à Gelson Martins) ou de Kimpembe repousse l'échéance mais la sentence finit par tomber à dix minutes de la fin. Sur le côté droit de la surface, Diallo manque son contrôle, hésite et perd le ballon. Résultat, Kevin Volland en profite pour partir vers les cages et s'écroule après avoir été retenu par le défenseur dans la surface. Un pénalty logique, qui va amener l'exclusion du Parisien, et le but de Fabregas sur le pénalty (84ème).

Cette défaite a de quoi inquiéter, à 4 jours de la réception de Leipzig en Ligue des Champions. Les Parisiens, qui sont apparus émoussés physiquement en deuxième mi-temps, vont devoir se remettre la tête à l'endroit et éviter une nouvelle déconvenue en LDC, qui pourrait compromettre définitivement les chances du PSG de se qualifier pour la phase finale. 

16 photos : Matchs : Monaco 3 - 2 Paris