Casino au PSG par

Neymar Et Consorts Jouent Le Jeu

Commentaire(s)

L’univers du jeu passionne tout le monde. Et quand on vous dit tout le monde, c’est vraiment tout le monde. Les stars du football n’en réchappent pas, et quelques joueurs emblématiques et actuels du Paris Saint-Germain entrent bien sûr dans cette caste. Neymar en est la plus grande figure, dans l’univers du poker, alors que dans les autres championnats, c’est Lionel Messi qui étonne tout le monde à chacune de ses sorties au casino de Barcelone, avec ses partenaires du Camp Nou.

Neymar Et Le Poker

Qui a dit que l’univers du jeu était interdit aux joueurs du foot ? Ce n’est vrai que dans un seul domaine, celui des paris sportifs au football. Mais pour le reste, aucune contre-indication, tant qu’ils sont prêts à en découdre avec leur prochain adversaire. Ou plus précisément lorsqu’il profite d’une longue absence, pour cause de blessure. C’est bien évidemment le cas de la star Neymar, qui s’assoit régulièrement aux tables de poker, et avec plus ou moins de réussite. Vous nous direz bien sûr qu’il n’a pas vraiment besoin de ça pour compléter ses fins de mois. Et vous avez sans doute raison. Non seulement parce que l’international brésilien est à un peu plus de 20 millions d’euros par an au Paris Saint-Germain, qu’il profite de nombreux contrats publicitaires déjà, pour empocher entre 5 et 10 millions d’euros de plus, et puis parce qu’il ne finalement pas tant que cela lors de ses nuits passées au tapis vert.

Neymar Jr., bien qu’il soit coutumier de la victoire sur le pré vert, autour d’une table de jeu, c’est autre chose. Il a bien les cartes en main, mais il ne bénéficie par toujours du brin de réussite qui le caractérise, comme le présenteraient certains fans, alors que pour les pros du poker, ce sont ces coups de bluff qui ne marchent pas, et là on retrouve le vrai Neymar des terrains que l’on connaît. Si avec l’arbitre, une petite roulade agaçante permet toujours de profiter d’une faute, face à un croupier ou d’autres pokéristes, c’est une autre histoire. Malgré tout, il faut souligner l’une de ses plus grosses performances dans le domaine du poker. C’était lors des Brezilian Series Of Poker (BSOP), réunissant jusqu’à 300 participants, et le joueur aura terminé tout de même à la table finale, cédant sa place en sixième position. Il ne pourra pas soulever ce nouveau titre dans sa double vie, mais aura signé quelques autographes, pris quelques selfies, et empochera par la même occasion plus de 19 000€. Ces mêmes 19 000€ qui ont fini dans Notre-Dame ?

Les Joueurs Du PSG : Tous Des Flambeurs ?

Si vous souhaitez à votre tour participé à quelques parties de poker, en ligne cette fois, ou d’autres attractions de casinos, vous pourrez trouver des centaines de bonus, jeux et revues qui vous guideront vers les meilleures plateformes dédiées à cette autre passion que le football, et pouvant vous assurer de jolis émoluments, même si ceux de certains joueurs du PSG sont hors d’atteinte. Et à ce propos, si vous suivez bien l’actualité des joueurs parisiens, hormis Neymar, selon vous, existent-ils d’autres adeptes des casinos, flambeurs la nuit, comme de jour sur les terrains ?

À en croire nos recherches, il n’en est aucun. Edinson Cavani, à en croire ce qu’il nous montre sur les réseaux sociaux, paraît trop tendre ou intègre pour aller sur ce terrain. Concernant Kylian Mbappé, il va falloir qu’il attende la majorité ! Aréola, Meunier, Kehrer, Nkunku, Daghba t consorts se présentent un peu dans le même cas de figure. Pour ce qui est de Presnel Kimpembe, il serait capable de faire gagner la banque, sans doute la mauvaise habitude de marquer contre son camp.

Alors est-ce que l’univers des casinos serait davantage une mauvaise habitude des Brésiliens ? Dieu sait, ou plutôt Nasser Al-Khelaïfi le sait, qu’ils sont nombreux dans l’effectif. Prennent-ils tous le même virage que Neymar, et la direction des casinos après les matchs ? Dani Alves, ce sont plutôt les boîtes de nuit, Thiago Silva, les boîtes de mouchoirs, et Marquinhos, les boîtes de falafels. Alors qui dans cette équipe finalement serait davantage susceptible de jouer au casino ? Mais c’est bien sûr, Marco Verratti. Une petite cigarette de temps, une petite bière sur un yacht, alors pourquoi se jeter dans le monde des casinos. La presse rapporte même quelques clichés de sa venue au Casino de Monte-Carlo, après une défaite en championnat. Mais rien ne dit s’il a été meilleur à la table de jeu, que debout sur la table (Colucci, un compatriote italo-français).

Lionel Messi Investit Les Casinos Et Paris Gros

Après avoir passé en revue l’effectif du Paris Saint-Germain, et leur passage dans les casinos de France ou d’ailleurs, d’autres stars tous comme eux ont également été vus aux abords des établissements de jeux d’argent. Et sans doute le footballeur le plus médiatisé au monde, bien que très protégé par le FC Barcelone sur sa vie privée, c’est Lionel Messi. Et Léo, il ne bluffe pas que sur le terrain. On a souvent l’impression de le voir partout, et puis nulle part à la fois. Sur le terrain, au Camp Nou, comme dans la vie, il sait s’éclipser, et profiter d’un bon moment avec ses partenaires. Et ce n’est sans doute pas pour débriefer de la rencontre passée ou à venir. Même si entre nous, la remontada doit rester l’un de ses plus beaux souvenirs dans l’historique des matchs face au PSG.

Alors comme ça nous laisse un petit goût amer, on balance. Lionel Messi fréquente visiblement, et de manière régulière, les casinos de Barcelone, et tout particulièrement le Gran Casino Barcelona. L’un des sites de jeux les plus prestigieux de la Catalogne, et là où la star argentine peut se retrouver tranquillement avec ses partenaires, notamment à la grande époque des Cesc Fabregas, Dani Alves (tiens tiens), et Gerard Piqué. Bon, pour Shakiro, on est moins surpris, il a aussi une vie, et quelques jalousies avec Rafael Nadal. Mais attention à ne pas déborder, recentrons-nous sur notre sujet. Plusieurs hypothèses sont engagées sur cette visite impromptue de Lionel Messi. Certains disent qu’il joue souvent au casino, et il se défend lui-même comme un joueur de casino, mais davantage pour le jeu qu’il pratique sur le terrain, en adoptant un état d’esprit de compétiteurs, et d’une pression de tous les instants, où chaque coup finalement est comme une partie de poker. Pour d’autres, il rendait simplement visite à son Cesc Fabregas, possédant un appartement dans le complexe du Gran Casino Barcelona. Et puis il en est une troisième, où il aurait soutenu son ami une fois encore Gerard Piqué, lors d’un tournoi de poker dont il est adepte lui aussi. Mais ce qui est sûr, c’est que Neymar n’y était pas encore.

Les Stars Du Football Adepte Des Casinos

Après Marco Verratti, Gerard Piqué, Lionel Messi, Neymar et Dani Alves, qui d’autres est susceptibles de jouer occasionnellement, ou régulièrement au casino ? Cristiano Ronaldo ? On a cherché, et avec son profil, ça ne correspond pas, sans doute mieux à faire, sans doute trop imbus de lui-même, ou la seule peur de perdre, une raison qu’il n’ait jamais à Paris par ailleurs. Mais on peut facilement lui rappeler la belle statue en son honneur, comme celle de David Beckham. On se demande si ce n’est pas le même sculpteur. La star anglaise, et de MLS en fin de parcours, a-t-elle des penchants pour les casinos ? Rien dans ce sens. Mais qui alors côtoie les tables de jeux ?

On retrouve trace notamment de Papiss Cissé. Comment ça ce n’est pas une star ? Il a quand même marqué des buts avec Newcastle et avec le FC Metz, en équipe réserve. Et lui qui a été longtemps médiatisé comme le futur de la sélection du Sénégal au football, a finalement été rappelé pour ses penchants dans le monde du jeu. Il fréquentait, lors de son épopée en Angleterre, les casinos du groupe Aspers. Et pour l’anecdote, il réfutait le nouveau sponsor maillot de son club, pour cause d’incitations aux jeux d’argent et contraire à la religion qu’il pratique. Une image publique qui ne colle finalement pas toujours à celle du privé.

Autre star, autre ambiance, Radja Nainggolan. L’international belge avait été décrit par son sélectionneur, Marc Wilmots, comme un joueur pas très sérieux en dehors des terrains, mais qu’il fallait lui trouver toujours une chambre avec balcon, pour qu’il s’en grille une petite de temps en temps. Rien de bien méchant en soi, surtout lorsque l’on se replonge dans Les Yeux Dans Les Bleus. Laurent Blanc et Fabien Barthez n’étaient pas les derniers sur le paquet de clopes. Mais en revanche, le Diable Rouge avait aussi un second vice, un peu plus caché cette fois, celle de la passion pour les casinos. Et cela a été rendu public, après que celui-ci ait déposé plainte contre le Casino de Monte-Carlo, et le détournement d’un chèque de 150 000€. L’affaire a été rapidement classée sans suite, mais son penchant cette fois pour les jeux d’argent n’a pas laisse insensible son entourage puisqu’il en serait tout simplement addict. Pour nous l’occasion de rappeler qu’il existe des structures d’aide, et que si vous en êtes également victime, vous n’êtes jamais seuls, et que ce problème peut être soigné.

Enfin, avec ces quelques exemples de joueurs stars du ballon rond, et présents dans les casinos, vous remarquerez que le monde du jeu, et les casinos physiques comme en ligne peuvent vous permettre de rencontrer du beau monde. La plus belle référence reste encore Beyoncé, la star américaine du R’n’B, qui n’en démord, et continue toujours à jouer sur les sites de poker en ligne. Son pseudo n’est connu de personne, si ce n’est de Jay-Z, et encore, mais vous l’avez sans doute déjà croisé sur PokerStars, sans même vous en rendre compte. Et pour d’autres personnalités, c’est aussi le cas.

Nicolas Sarkozy Intronisé Au Groupe Barrière

Il est sans doute, ou l’a été du moins, un grand artisan du succès de ces dernières années au Paris Saint-Germain : Nicolas Sarkozy. L’ancien chef de l’État est l’homme sans qui rien de tout cela n’aurait pu arriver, et qui a convaincu les émirs du Qatar d’investir d’importantes sommes d’argent dans le Paris Saint-Germain, alors qu’une année plus tôt, le club de la capitale était proche de la descente en seconde division. Nicolas Sarkozy est alors le fan numéro un du PSG, et lui aussi, il a un petit penchant pour les casinos. Non pas aux tables de jeux, non pas derrière une machine à sous, mais bien à la direction des établissements. Ou plutôt au conseil d’administration, comme vient de l’annoncer le groupe Accor. Lui qui a déjà par le passé permis l’ouverture du marché des jeux en ligne aux compagnies étrangères, et instaurée par la même occasion l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL), il apportera son expertise et toute son expérience dans le management des casinos Barrière, ainsi que du parc hôtelier à disposition. Ainsi, entre le monde des casinos et Nicolas Sarkozy, c’est une aventure qui dure, et de nouveaux projets devraient voir le jour dans les années à venir. Un prochain établissement dans le centre de Paris ? Qui sait ?